Nepal Mountain Mobile hospital

Découvrez nos dernières actualités

12 mai 2015 - La terre tremble à nouveau au Népal

Aujourd’hui, comme tous les jours depuis le 25 avril, la terre a à nouveau tremblé au Népal, mais cette fois, 7.4 sur l’échelle de Richter.

Nous terminions le camp à Bhadchchek au Sud du Manaslu (lorsque ce nouveau tremblement de terre s’est produit. Un moment de panique parmi les derniers patients se présentant à la consultation. Le camp, établi en dehors de Bhadchchek, ne craignait rien. Nous avions décidé de terminer le camp à 13h lorsque ce nouveau tremblement de terre a eu lieu. Rapidement sur les médias (smartphone), nous apprenons qu’il dépasse à nouveau 7 sur l’échelle de Richter et que le Solukhumbu est très touché. Immédiatement nous nous mettons en contact avec Phaplu, où se trouve l’hôpital de district dans lequel un de nos médecins travaille. Plusieurs blessés y sont déjà enregistrés. Nous décidons immédiatement de nous y rendre au plus tôt. Nous faisons appel aux hélicoptères. Nous devrons le faire toutefois en deux étapes car la nuit tombe sur le Népal. Nous passons donc la nuit dehors à Kathmandu, en prévention d’une éventuelle réplique. Nous partirons donc mercredi à l’aube. En soirée, nous apprenons que déjà plus de 31 morts sont dénombrés au Solukhumbu et que de nombreuses personnes ont été blessées.

Revenons au camp de Bhadchchek. Durant ce camp plus de 1350 personnes ont été examinées en consultation, 22 interventions chirurgicales ont été réalisées sans compter les nombreux pansements de plaies, encourues lors du premier tremblement de terre. Plus de 130 patients radiographiés, plus de 325 patients ayant bénéficié d’une échographie et 147 patients d’un traitement dentaire. La population de cette région pauvre est désemparée ne sachant plus que faire. Certains ont le courage de déblayer leurs ruines et de recommencer à bâtir, d’autres attendent ne sachant que faire, d’autres encore attendent de l’aide du gouvernement…